En quoi consiste le métier d’un technicien en génie climatique ?

Publié le : 30 janvier 20184 mins de lecture

Électricité, plomberie, informatique, mécanique, etc. Le technicien en génie climatique est un technicien polyvalent qui touche un peu à tous ces domaines. Les problématiques qu’il résout vont d’un problème mécanique à une installation de chauffage et de climatisation. Quelles sont donc les principales missions de ce spécialiste et quels diplômes doit-il posséder ?

Les missions du technicien en génie climatique

D’une manière générale, le technicien en génie climatique réalise les plans d’installation pour les matériels comme le chauffage ou la climatisation. Étant donné l’ampleur de ce domaine lié au sanitaire et à la climatisation, il reste aux côtés de ses clients pour les conseiller sur le choix des équipements adaptés à leur besoin et budget. Par ailleurs, il réalise également les devis détaillés pour les prestations à faire.
Concrètement, le technicien en génie climatique assure, non seulement l’installation, mais également la mise en service et la réparation des systèmes de chauffage et de climatisation dans les bureaux et les habitations. D’ailleurs, certains comparent même le travail à celui d’un frigoriste puisqu’il est également un spécialiste du froid et du confort thermique.

Comment travaille-t-il ?

Le technicien en génie climatique traite à la fois des problèmes mécaniques, électriques, informatiques et thermiques survenant dans les installations de chauffage et de climatisation. Il dessine ainsi dans son bureau d’études les plans détaillés des installations en tenant compte du cahier des charges. Il choisit par la suite l’équipement adapté à votre foyer et évalue vos besoins en énergie.
Par ailleurs, il procède à la vérification de la conformité des installations et réalise les réglages et raccords pour les appareils, qu’il s’agisse de sanitaire ou de climatisation. Pour garantir un travail pareil que celui d’un frigoriste, à savoir gérer le froid et le chaud, il propose les installations à privilégier avec un devis à son client. Il peut également assurer le suivi des travaux et réalise les branchements.

Qualités et diplômes à avoir

Tout d’abord, pour être un bon frigoriste, le technicien en génie informatique se doit d’être autonome et polyvalent vu l’ampleur des tâches qu’il réalise. Il doit également être souple puisque les installations et réparations diffèrent selon les foyers.
Pour devenir technicien en génie climatique, il est indispensable de posséder au minimum :
– Un bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques
– Un bac pro technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
– Un BP monteur en installations du génie climatique et sanitaire
Les titulaires d’un bac pro, bac S ou STI2D peuvent également suivre leur formation pendant 2 ans pour obtenir un BTS fluides, énergies, environnements (EEE). Vous pouvez aussi obtenir un DUT génie civil construction durable option génie climatique et équipement bâtiment. Une licence pro ingénierie de l’efficacité énergétique des bâtiments.

Plan du site